Nouvelle-Lune du 30 01 2014

Nouvelle-Lune du 30 01 2014Le 30 janvier 2014 à 22 h 39 heures de Paris aura lieu la seconde nouvelle lune du mois de janvier. Elle ouvrira la porte au nouvel an chinois qui commencera le 31 janvier : ce sera l’année du cheval de bois.

La conjonction de nos deux luminaires sera en sextile à Uranus le maître du verseau, ce sera donc une période où la liberté d’expression, sera à l’honneur que ce soit dans un sens positif ou négatif. La lunaison verseau, est une période pendant laquelle l’amitié, le groupe les projets sur tout ce qui porte des innovations sont plus particulièrement à l’honneur. Ce peut être également la période permettant de développer l’aide humanitaire : la fraternité.

Durant cette période, il nous est donné de sortir de notre cadre habituel d’avoir une vision plus élargi du monde au-delà du carcan des idées préétablies et des intoxications véhiculées par les médias. Que ce soit à la télé sur le Web nous subissons en permanence des tentatives de contrôle de manipulation, dont les informations ou les publicités… Dans le signe dédié à Uranus, il nous est donné de révolutionner le rapport avec tout ce qui est des nouvelles technologies, et aussi notre rapport aux autres.

JupiterJupiter se trouve en opposition exacte à Pluton lui même conjoint  à Vénus ce qui nous laisse augurer de gros remous émotionnel pour cette lunaison. Nous pouvons également nous attendre à quelques excès ou exagérations jupitériennes notamment dans notre rapport avec la nourriture. C’est donc le bon moment pour une prise de conscience de nos excès afin de prendre avec l’aide de Pluton le contre-pied et adopter une attitude plus modérée vis-à-vis de ceux-ci. Jupiter est toujours en carré avec Uranus, ce qui au positif peut nous aider si l’on fait l’effort de dépasser nos limites. Si nous faisons cet effort vers davantage de conscience, ce sera le bon moment pour prendre un nouveau départ (Uranus en bélier).

À tous ceux qui profitent des nouvelles lunes comme tremplin pour prendre de nouvelles résolutions en rapport avec le signe de la lunaison, je précise que le mois de février ne comportera pas de nouvelle lune.

Bien qu’elle comporte treize lunes, 2014 ne sera pas une une année « lune bleue » car cette appellation est réservée aux années comportant treize pleines lunes alors que 2014 connaîtra treize nouvelles lunes.

Cette deuxième ligne lunaison du mois de janvier, précédera d’un jour le nouvel an chinois qui célèbre l’année du cheval de bois. Pour les Chinois, l’année du cheval est une période durant laquelle nous devons faire des efforts sans cesse renouvelés afin de nous perfectionner. L’année du cheval promet une période lumineuse, chaleureuse, facilitant la communication. Néanmoins c’est également une période pendant laquelle nous aurons davantage de mal à supporter les contraintes, et notre patience risque d’être plus réduite qu’à l’accoutumée.

Cette conjonction Soleil Lune, dans le signe du verseau, exactement à 10° 55′, active donc la croix des onzième degré des signes fixes pour ce qui est des degrés monomères.

Le symbole Sabian pour ceux onzième degré est : « dans le silence, un homme perçoit une inspiration nouvelle susceptible de changer sa vie ». Ce degré monomère nous conforte dans l’idée de l’importance de nouvelles résolutions à prendre le jour de la nouvelle lune.

Nous voyons ici l’importance de l’ouverture qui nous renvoie au non agir des taoïstes, dans le silence, sans agir, en abdiquant toute volonté propre nous pouvons recevoir une nouvelle inspiration qui pourra changer notre vie. Il est important d’être dans cet état de recueillement et d’attente sans but pour que le miracle puisse survenir.

Le degré monomère de la liste thébaïque nous dit : « un homme armé, sans tête ». Nous pouvons y voir le même état d’esprit que dans le symbole sabian à savoir être en silence, sans réfléchir (sans tête) mais prêt à l’action (un homme armé).

Nous pourrions y voir Arjuna, le héros de la  Bhagavad-Gita qui ne sait que faire au moment de la bataille et qui reçoit humblement l’enseignement de son conducteur de char qui n’est autre que Krishna, « l’inspiration divine ».

© astro-logos.fr

 

2 réponses

Les commentaires sont désactivés.