Nouvelle-lune-taureau © astro-logos.fr

La Nouvelle Lune Taureau du 23 Avril 2020 sera excate à 4 h 25′ heure de Paris, elle valorisera le 4° du signe du Taureau. Au carré de Saturne, et conjointe à Uranus, cette Nouvelle Lune ne nous apportera pas totalement la liberté (Uranus) à laquelle nous aspirons. Les tensions seront encore bien présentes.

Nouvelle lune Taureau 2020 04-23 ©astre-logos.frLa Nouvelle Lune Taureau révélatrice du changement :


Cette lunaison Taureau surtout dans les circonstances présentes de la pandémie, vient nous rappeler, de manière douce , lunaire
, l’importance d’un changement de paradigme. C’est le message que véhiculent les conjonctions des planètes lentes, que ce soit la conjonction de Jupiter à Pluton, de Saturne à Pluton, ou bien la conjonction, à venir de Jupiter à Saturne. Cet amas très inhabituel de planètes dans un signe, celui du Capricorne, vient nous dire qu’il est temps de changer de regard vis à vis de la matière. Si je parle de changer de regard, c’est parce que je crois sincèrement que notre manière de regarder le monde, crée le monde. C’est notre privilège et notre punition, car cela implique notre responsabilité dans ce qui nous arrive et dans ce qui arrive au monde.
Il est temps d’en finir, avec ce monde basé sur la matière, les conjonctions Jupiter/ Saturne se répètent dans les signes de Terre depuis septembre 1742. Ces signes accentuaient l’importance de la matière, mais la prochaine conjonction de ces planètes aura lieu dans le signe d’air du Verseau sur le premier degré le 21/12/2020.
Ce cycle d’environ 275 années en signe de Terre, nous a donné la possibilité de faire de vastes progrès dans les domaines matiériels, avec l’industrialisation, la médecine, l’atome, l’espace, l’informatique…
Il est temps de se remetre en question et quoi de mieux qu’une période de replie, de confinement, ce qui est le cas de la majeur partie de l’humanité sur la Terre, pour arriver à comprendre l’importance, l’urgence du changement.

Le précédent cycle Jupiter/Saturne en signe d’air s’est passé durant la période que l’on appelle “le bas moyen âge” entre 1127 à 1394.
Cette période, qui a précédé la renaissance a connu notamment les croisades, la construction des cathédrales gothiques, le féodalisme, l’émergence des états, et pour finir la guerre de Cent ans entre la France et l’Angletterre…

Bien sûr, les périodes sont différentes, les humains ont évolués (?) mais nous pouvons penser que ce nouveau cycle Jupiter/Saturne en signe d’air présage davantage de reflexion; le developpement de la philosophie, un besoin de légereté, un restructuration de la société basée sur des valeurs nouvelles qui restent à définir, et sans doute des conflits entre les deux plus grandes puissances de notre époque.

Après cette disgrétion, revenons à notre lunaison en Taureau…

Nouvelle-lune-taureau © astro-logos.frLes encadrements de la Nouvelle Lune Taureau :

Entre Mercure et Uranus, la Nouvelle Lune nous incite à réfléchir, ce qui ne nous empêchera pas toujours de prendre des décisions soudaines et parfois inappropriées. Essayons de ne pas agir dans la précipitation, profitons du moment présent pour prendre notre temps, même s’il peut nous sembler plus simple d’agir par instinct.

Les aspects de la Nouvelle Lune Taureau du 23 avril :

Le carré à Saturne nous apportera de la persévérance, mais aussi de l’obstination, de l’entêtement et de l’intransigeance, alors essayons d’utiliser Mercure et de réfléchir avant d’agir.

Le carré Saturne /Soleil /Lune :

Cette configuration nous amène également sa dose d’entêtement, et nous incite à la solitude, ce qui ne devrait pas poser de problème dans la situation présente.

La conjonction Soleil /Uranus :

Elle sera exacte le 26/04, elle aura tendance a exacerber notre imagination, et à développer notre intransigeance et notre intolérance. Du coté positif, cet aspect accentue notre créativité, alors sachons faire les bons choix de vie.

Le carré de Pluton à Mercure :

Cette configuration risque de nous apporter des inquiétudes, elle sera exacte le 25/04.

Le trigone Mars /Venus :

Profitons-en pour nous réjouir, et profitons de la vie.

Les degrés symboliques ou monomères de la Nouvelle Lune du 24 mars 2020 :

Dans la liste Janduz / Hitschler le 4° du Taureau (3°24’) :

«Un lion furieux, rugissant, allonge une patte vers un brandon enflammé qui excite son courroux, tandis qu’une sorte de Gorgone, au visage exalté, brandit un fouet dans un geste désordonné.»

Nous voyons ici beaucoup de colère, qui se manifeste au grand jour, le lion peut représenter des personnes ayant un pouvoir important (le roi des animaux), nous pouvons noter que le lion ne regarde pas la Gorgone, mais que sa vindicte va uniquement au bâton enflammé.

Voici ce que nous montre les symboles Sabian :

«Un pot d’or au pied de l’arc en ciel»

Cette promesse de d’abondance nous lance aussi le défit de trouver les « vraies » richesses, celles qui ont une valeur au delà de la matière et du temps.

Durant cette période de confinement pour beaucoup, il nous reste un peu de temps pour rechercher des valeurs plus durables, celles qui nous permettent de grandir. Cela nous demandera de changer notre regard, afin de bâtir, déjà en esprit, le monde de demain qui se profile à l’horizon. Il ne tient qu’à nous de faire en sorte que cette période soit bénéfique par le potentiel de changement de paradigme qu’elle nous propose.

Toute reproduction, partielle ou totale, de la présente publication nécessite l’autorisation explicite de l’auteur. Co-Créons un monde plus BEAU. © astro-logos.fr