Nouvelle-lune Scorpion

La Nouvelle Lune Scorpion du 28 octobre 2019 sera exacte à 4h37 du matin heure de Paris. Elle valorisera le cinquième degré du signe du Scorpion et nous promet une lunaison pleine de changements, de transformations, de révolutions sous les auspices d’Uranus et de Mars / Saturne. La passion sera certainement au rendez-vous, mais les rencontres risquent d’être houleuse dans le contexte actuel.

Nouvelle-lune-Scorpion-2019-10-28©astre-logos.frEncadrement de la Nouvelle Lune Scorpion :

La lunaison Scorpion est déjà par elle-même caractérisée par la passion, le besoin de fusion, le besoin d’amour. Mais l’encadrement par Mars et Vénus de cette Nouvelle Lune renforce au plus haut point le côté passionnel de cette lunaison. Cette forte pulsion interne pourra nous conduire à rechercher une relation amoureuse, elle pourra aussi raviver la flamme amoureuse des couples plus anciens. D’autres éprouveront le besoin de réaliser quelque chose, d’agir le plus souvent dans un mode créatif. Néanmoins la créativité qui pourra s’exprimer durant cette période risque d’être teintée  de violence et d’inattendu.

Les aspects de la Nouvelle Lune Scorpion :

L’opposition de la Nouvelle Scorpion à Uranus :

L’opposition est exacte entre la position de la Nouvelle Lune et celle d’Uranus, au degré prêt. L’exactitude d’un aspect en renforce l’importance. Durant cette lunaison, il nous faudra être attentif à notre besoin de rébellion ou d’extravagance qui risque de nous desservir. Il nous faudra également être attentif à ne pas nous laisser emporter par notre impétuosité que ça soit dans le domaine sentimental ou dans d’autres domaines. Et surtout, ce n’est pas la meilleure période pour prendre des décisions « définitive » au niveau relationnel. C’est en effet une période d’excès dans de nombreux domaines, et cela n’aide pas, le plus souvent, à prendre de bonnes décisions.

Le carré Mars Saturne :

Cette configuration de tension agit d’une certaine manière comme une cocotte-minute. Nous allons éprouver un fort besoin d’agir, qui va un peu dans le même sens que l’impétuosité Uranienne dont nous avons parler précédemment. Néanmoins, l’énergie Saturnienne aura tendance à bloquer, à contenir l’énergie Martienne. Au bout d’un moment nous risquons de nous sentir débordé par des pulsions, des envies, des accès de rage… Et alors, nous exprimerons,  le plus souvent violemment ce que nous ressentons profondément en nous. Nous risquons de nous sentir attiré par tout ce qui irait à l’encontre de notre vision du monde afin de rentrer en conflit avec ceux qui défendent ces idées. L’épreuve de force risque de nous attirer, nous aurons envie d’aller au conflit, voir même nous le recherchons.

Le sextil Saturne Neptune :

Ce sextil entre Saturne et Neptune sera d’une grande aide pour ceux qui sont attentifs à leurs intuitions. Nous avons vu avec l’étude des précédents aspects que de grandes tensions risquent de se concrétiser lors de cette lunaison, mais celui-ci (sextil Saturne / Neptune) pourra nous faire percevoir des vérités beaucoup plus profondes, comme la trame invisible qui relit tous les éléments de la création. Si nous choisissons ce chemin, nous pourrons éviter les conflits, limiter les extravagances, atténuer l’impétuosité. Certes il faut parfois trancher dans le vif, prendre parti, se rebeller mais si cela est fait avec un esprit vindicatif, embrumé par des passions qui nous dominent les résultats risquent de nous décevoir une fois cette période passée. Si nous devons agir, sachons rester à l’écoute de notre vérité intérieur, qui est toujours là, et qui peut nous guider à chaque instant de notre vie. L’imagination pourra être notre guide restons positif et créatif (voir la fin de l’article).

Nouvelle-lune ScorpionLe TAO du Scorpion :

À chaque lunaison, il nous est donné, de vivre un peu de l’énergie du signe dans lequel se trouve le soleil, ici le Scorpion. Pour l’astrologie humaniste, le don de l’esprit que doit développer le Scorpion est la non identification, cela signifie qu’il doit apprendre à rester lui même, à ne pas se laisser absorber par ses émotions et le désir de fusionné avec l’autre ; Que cet autre soit une personne, une cause ou une idéologie.

Si nous parvenons à prendre du recul par rapport à nos émotions tout en prêtant attention à nos intuitions, nous pourrons trouver ce chemin, et nous en sortirons grandis.

Les degrés symboliques ou monomères de la Nouvelle Lune du 28 Octobre 2019 :

Dans la liste Janduz/ Hitschler le 5° du Scorpion :


« Un champ d’épis murs brisés par un vent d’orage ; une prairie également balayée par l’orage et dont les arbres s’inclinent, tandis qu’un gnome sans jambe, l’air radieux, agite une hache comme pour s’associer aux méfaits de la tempête. »

Ce degré insiste, sur le côté violent, de tempête et de destruction qui plane sur cette lunaison scorpion. Le fait que le gnome soit sans jambe semble nous indiquer l’impossibilité de s’éloigner de la tempête qui fait rage.

Voici ce que nous montrent les symboles Sabian :

« De grands rochers sur le rivage résistent au déferlement des vagues. »

Nous voyons ici l’inertie des rochers, cette inertie est souvent un frein, au progrès ou à l’élévation de la conscience, mais dans le contexte actuel, je préfère y voir une force qui refuse la violence, qui y résiste.

C’est, je pense la leçon de cette lunaison, apprendre à résister à la violence, ne pas s’identifier aux courants de pensées négatives qui déferlent sur le monde. Au fond de nous, il existe un lien à la fois ténu et indestructible qui relient toutes choses. Dans les moments sombres il nous est donné de suivre ce lien envers et contre tout. Alors aucune épreuve ne pourra nous vaincre.

 

Pour terminer cette Nouvelle Lune, je vais vous raconter une petite histoire :

 

« Un homme, peu après sa mort, rencontre son ange gardien. Ensemble ils regardent la vie de l’homme et à chaque étape l’homme voit la trace des pas de son ange gardien à coté des siens.  Oui dis l’ange, j’étais toujours à tes cotés. Tout à coup l’homme regardent plus attentivement le cours de sa vie et se rends compte que dans les moments les plus difficiles, lorsqu’il a traversé les plus grosses épreuves de sa vie il n’y a qu’une seule trace de pas.

Où étais tu quand je traversais ces épreuves demande-t-il à l’Ange, je ne vois qu’une trace de pas ?

Ah, réponds l’Ange, c’est qu’à ce moment là je te portais. »

Toute reproduction, partielle ou totale, de la présente publication nécessite l’autorisation explicite de l’auteur. Co-Créons un monde plus BEAU. © astro-logos.fr